Deutsch English
auf Deutsch in English



La 22e demi-brigade de ligne en campagne en 2018.

(Cliquez sur les images pour agrandir.)


Le horizon.
Conquérir des états étrangers, découvrir des nouveaux ennemis, d'autres pays, et au mépris du danger, avancer vers l'inconnu.

Kapellendorf, du 13 au 15 avril 2018.

Notre premier rassemblement de cette année. Nous le dédiions à l'exercice pour en réactiver nos connaissances, et à l'entretien de tout notre équipement: blanchir la buffleterie, amidonner nos chapeaux, et rapiécer nos habits et pantalons.

Nos lits. Un rasage. Tout est blanc. Culotte et guêtres. Rôtisseur.
La nuit était commode. Le Fleuri reçut un rasage qui divertait tout le monde. Et grâce au soin que nous prodiguions à notre buffleterie,
à la fin, en culottes blanches et guêtres noires, notre apparence était brillante. Notre sergent Rôtisseur était très content.

 

 

Neuf-Brisach du 31 août au 2 septembre 2018.

Les grenadiers Sans-Souci, La Cravate et Belle-Humeur passaient une fin de semaine relaxante dans la forteresse de Neuf-Brisach. Nous particpâmes dans un escarmouche, comme garde d'un canon de 4 livres du 1er régiment d'artillerie (ci-devant la compagnie d'artillerie de notre bataillon), mais pour le reste du temps, nous nous occupâmes de perfectionner nos connaissances du maniement des armes.

Un grenadier galant. Exercice. Vos armes — à terre! Aglaia, Euphrosyne, Thalia. Conversation.
Naturellement, nous dédicaçâmes notre temps pas seulement à l'exercice, mais aussi
à nos vivandières favories.

 

Beichlingen du 14 au 16 septembre 2018.

Notre chaîne.
Comment nous étions vus par les prussiens et saxons.

Sous le commandement de notre sergent Rôtisseur et notre caporal Bras de Fer nous passâmes deux très belles journées aux alentours du village de Beichlingen et son château. Tout le samedi il y avait des marches et des combats incessants, dans un paysage très beau et avec des ennemis intelligents.

François. Le matin. Un court Repos. Repos. Trompelamort et Champagne.
Grenadiers au bivouac et en marche.

 

Inspection des armes. Vue de derrière. Chargez vos armes. Feu de peloton. Rassemblement.
Grenadiers à l'exercice.

 

Champagne. A la Tête de nos tirailleurs. Tirailleurs. Au combat. Belle-Humeur et Pas Perdu. Défence de la tour.
Et grenadiers au combat.

 

Tous heureux.
Pas-Perdu, François, Trompelamort, Champagne, Bras de Fer, Belle-Humeur, Rôtisseur, L'Agitateur, Sans-Souci.
Beaucoup des photos de Beichlingen ont été faites par Claudia Behnke, Marie-Luise Donath et Sarah Götze. Merci beaucoup !

 

Leipzig du 19 au octobre 2018.

Notre abri.
L'abri de notre peloton uni, près du Torhaus Dölitz, pendant l'assemblée du matin.

Caporal Rôtisseur et sept grenadiers de la 22e demi-brigade de ligne, avec quatre fusiliers du 7e de ligne, un fusilier du 33e de ligne et six fusiliers du 85e de ligne, formaient un peloton uni. Pendant la bataille, nous fûmes renforcés par cinq hommes du 12e de ligne.

Poussière, poussière. Poussière, poussière. Le plaisir du matin. Instruction intéressante. Pas Perdu. Belle-Humeur. Sans-Souci.
La bataille était poussièreuse. Les nuits froides et l'instruction ennuyante. Mais notre esprit, comme d'habitude, excellent.



... retourner à la page d'accueil